L’HISTOIRE D’UN COUP DE FOUDRE

Après ses études, Nils s’est initié à l’élaboration du vin dans plusieurs domaines viticoles. Cependant, ces expériences, trop « conventionnelles », n’étaient pas le lien que Nils souhaitait nouer avec le vin et la nature. Il décida, ensuite, de se lancer dans une carrière sportive professionnelle), tout en gardant en tête qu’un jour il réaliserait son rêve : devenir vigneron engagé. 

 

C’est en 2019 qu’Ombretta et Nils ont décidé de trouver leur petit coin de paradis pour y faire mûrir leurs propres raisins.

De multiples recherches ont mené le couple, en 2021, à visiter le Domaine Delesvaux, sans savoir qu’ils tomberaient amoureux pour la seconde fois. Mais comment ne pas tomber amoureux de ce lieu si unique, avec ses reliefs vallonnés et sa vue remarquable sur le Louet et le Layon ? Ce fut immédiatement le coup de foudre ! 

 

C’est alors que commence l’aventure Domaine Drost. Ombretta, grâce à sa créativité et son intuition, est la magicienne de cette alchimie avec la nature. Et Nils, grâce à sa vision et son organisation, est l’architecte de cette nouvelle aventure vitivinicole.

 

Ensemble, ils se complètent parfaitement pour créer une seule entité riche et vivante, le Domaine Drost.

ELEVER AU RANG D’ART

LA BIODIVERSITÉ

DU VIGNOBLE

Le vignoble est en agriculture biologique certifiée Ecocert, et en biodynamie certifiée Demeter, depuis respectivement 2003 et 2010.

Nils et Ombretta ont un immense respect de la terre qui les accueille. Ils lui rendent ses bienfaits, en aménageant les parcelles de vigne tel un jardin luxuriant avec sa faune et sa flore indigènes. C’est pour eux un devoir d’élever au rang d’art la biodiversité du vignoble, pour qu’elle puisse exprimer en retour tout son potentiel.

 

Le domaine travaille actuellement sur un projet de restructuration de ses vignes, afin de permettre la continuité de cet équilibre du vivant. C’est à travers une remise en question permanente et une curiosité sans cesse renouvelée que Nils et Ombretta s’engagent quotidiennement dans notre quête d’harmonie avec la nature, pour nous et les générations à venir.

À LA VIGNE : CRÉER UN JARDIN LUXURIANT

À la vigne, l’équipe pratique des méthodes de culture qui préservent la biodiversité. Les sols sont travaillés de manière raisonnable et respectable, toujours dans l’idée de créer un jardin luxuriant.

La taille est un moment crucial dans la saison, et chaque pied de vigne est taillé en fonction de sa vigueur. La taille pratiquée au domaine est une taille en Guyot double :  un bras de chaque côté du tronc, toujours dans le respect des flux de sèves.

 

Des préparats biodynamiques, des tisanes, des décoctions et une utilisation très modérée de souffre et du cuivre permettent de lutter contre les maladies. 
Les vendanges se font manuellement dans le but de sélectionner chaque grappe et de ne garder que les raisins les plus qualitatifs dont la maturité sera optimale pour l’élaboration de vins aromatiques.

 

 

UN TERROIR UNIQUE SUR LA CORNICHE ANGEVINE

Le domaine s’étend sur 10.5 ha, majoritairement planté en Chenin Blanc. Il est situé au sud-ouest d’Angers, sur la Corniche Angevine, un site classé au patrimoine de l’UNESCO. La Corniche Angevine est délimitée au nord par le Louet et la vallée de la Loire ; et au sud par le Layon.

Le vignoble est situé dans le Massif armoricain et est cultivé sur un substrat très ancien d’environ 320 millions d’années, composé de schiste gréseux, de schiste carbonifère, de charbon, de quartz, de poudingues et de grès.

 

Grâce à nos reliefs vallonnés et notre climat tempéré de transition entre l’influence océanique et celle de la Loire, nous profitons d’un microclimat appelé « la douceur angevine ».

 

Ensemble ce paysage, ce sous-sol, ce climat et nos mains se complètent parfaitement pour créer une seule entité riche et vivante qui saura se retranscrire dans les vins du domaine.

UNE APPROCHE

CONTEMPORAINE

DE LA VINIFICATION

ET DE L’ÉLEVAGE

En apportant toute leur énergie au chai, Nils et Ombretta souhaitent avant tout élaborer des vins à leur image, plus minéraux pour Nils et plus floraux pour Ombretta.

Ils ont une approche contemporaine de la vinification et de l’élevage, avec l’usage d’œufs en béton, d’amphores en grès et de foudres, pour préserver jusqu’au verre les arômes naturels du Chenin, le cépage emblématique du domaine. Et avec un souci du moindre détail, le couple confère à leurs vins un profil à la fois précis et joyeux, sans exubérance ni superflu.